Supermoto Quebec

L'univers du supermotard et du superquad au Quebec

Débuter en supermotard et en superquad

Cette page sera divisée en 2 sections : comment débuter en supermotard et comment débuter en superquad. Cette dernière sera rédigé par Mathieu Robitaille.

Supermotard

Grossièrement ce qu'est le supermotard : de l'asphalte, des glisses, de la terre, des sauts et du plaisir. Par dessus-tout, c'est de l’accessibilité! À sa plus simple expression, le supermotard est un motocross, avec des pneus de semi-trail semi-route, des catchs cans, un frein avant surdimensionné, des sliders, de l'eau ou du water-wetter dans le radiateur et des fils de sécurité sur certains boulons.


Pneus


Il n'est pas obligatoire d'avoir des pneus de 17 pouces pour commencer en supermotard. Le moyen économique est d'acheter 2 pneus semi-trail, semi-route et de les monter sur les jantes de votre motocross. Il est recommendé d'utiliser un pneu servant majoritaire sur l'asphalte (70% asphalte et 30% terre).

Par la suite, en investissant plus, nous nous dirigeons vers des jantes de 17 pouces avec des pneus slick. Ces dimensions de jantes permettent une conduite plus agressive et une surface de contact au sol plus grande. De plus, les pneus slick permettent une adhérence maximale sur l'asphalte.

Récupérateur de fluide (catch cans)


Qu'est-ce qu'est une «catch can»? C'est simplement une canne qui récupère les fluides (essence, huile, ..) rejetés par la moto. Cela empêche qu'il y ait des déversements sur la piste lors d'une chute ou simplement en roulant. Par le fait même, il n'y pas de danger qu'un autre pilote glisse sur un fluide déversé sur la piste et ait un accident.


Il existe des «catch cans» déjà fait par des manufacturiers :

Sinon, vous pouvez faire votre propre récupérateur de fluides avec des bouteilles de 500 cl en plastique dur. Les canettes vides en metal, par exemple de boissons énergétiques ne sont plus acceptés au Québec.

Frein avant


Le frein avant surdimensionné est essentiel en supermotard, il permet de fort freinage en entrer de courbe, en transférant rapidement le poids de la moto vers l'avant permettant à la roue arrière de décrocher et entrer en glisse. Pour commencer, il n'est pas obligatoire d'avoir un étrier 4 pistons. Vous pouvez vous servir de l'étrier d'origine (habituellement 2 pistons) et d'une braquette de relocalisation pour un disque surdimensionné. Le disque fait normalement 320mm.

Sliders


Les «sliders» sont simplement une sécurité pour ne pas abîmer l'asphalte. Ils sont situés sur les axes de roues, sous les reposes-pied, sur le pot d'échappement et sur les «hand guard». Certaine compagnie en vendent déjà «bolt on», mais il est très simple de s'en faire soi-même avec des morceaux de plastique ou des roues de patins (slider d'axe et hand guard). Pour le reposes-pied, nous avons simplement qu'a prendre une «puck» de plastique d'environ 2'' de diamètre, de faire 2 trous et les chambrer, puis passer une «U bot» dans le repose-pied

Radiateurs


Que ce soit en supermotard ou en superquad, il est  d'avoir du prestone dans les radiateurs. Ceci pourrait causer un accident si du prestone est déversé sur la piste, car ce dernier est vraiment huileux et glissant. On le remplace par de l'eau pur à 100% ou de préférence de l'eau et du «watter-wetter» ou du «cool-aide».

Fils de sécurité («safety wire»)


Les fils de sécurité empêchent que certains boulons critique se dévissent et tombent sur la piste, comme les boulons du frein avant, le bouchon de remplissage d'huile, le boulon sur la pompe à eau, le bouchon des radiateurs, etc. Il existe un outil et une méthode pour tresser les fils.


Outil pour «safety wire»:

Méthode de tressage:

Il n'est pas obligatoire d'avoir les fils de sécurité sur les circuits du championnat Canadien, par contre il est fortement recommandé d'en avoir. Si vous 

n'en n'avez pas, vous devrez assurément mettre du silicone sur les boulons précédemment cités.


Pour terminer, voici une vidéo fait par Jerrett Belamy de l'organisation de supermoto Ontario. On y explique comment transformer son motocross en supermotard:


Superquad

À sa plus simple expression, le superquad est un VTT fait pour rouler sur l’asphalte avec de légères modifications. Il y a quelques modifications qui sont exactements pareils au supermotard comme le prestone dans les radiateurs, les «catch cans» et les «safety wires», alors simplement se rapporter à la section précédente pour les infos. Vous aurez aussi besoin d'une «kill switch» et de «nerf bar».


Toute fois, pour faciliter la conduite et augmenter le plaisir, il y a certaine modifications qui sont recommandées: la sorte de pneus, rabaisser le centre de gravité, l'élargissement du VTT, l'ajout d'une bar stabilisatrice à l’avant et augmenter la performance de son moteur.


Voici mes recommandations pour une personne qui souhaite faire du superquad régulièrement.


Pneus


Pour commencer des pneus de MX usés font très bien, par la suite, certaine personnes utilisent des pneus de remorque à l’arrière et des pneus de scooter à l’avant. Tous ces pneus sont autorisés dans la catégorie superquad Amateur. Les pneus de performance, style «slick», dirt track et superquad sont réservés à la catégorie superquad Pro (inutile d’en acheter pour commencer le sport).

Rabaisser le centre de graviter


Il y a plusieurs moyens de rabaisser le centre de gravité du VTT:


- Il se fait des kits de rabaissement (Durablue et CRJ) qui déplace le point d’attache du «shock» (non-recommander pour faire de gros sauts).

- Installer des «shocks» plus court de d’autres VTT.

- Mettre des «tabs long travel» avec des «shocks» d’origine


Idéalement, il faut faire un «set-up» complet pour le superquad, mais c'est loin d’être obligatoire.



Élargissement du VTT


Élargir le VTT apporte plus de stabilité et évite de renverser. Certains vont changer les «tabs» pour des plus longues, poser des «spacers» de roue ou mettre les «rims» inversés. On peut parfois voir l'installation de «shocks» plus courts augmentant ainsi l’angle des «tabs» et par le fait même la largeur du VTT.


Il n’y a pas de largeur minimum et maximum, il faut juste trouver le bon compromis.



Bar stabilisatrice


La bar stabilisatrice permet aux 2 «tabs» de travailler ensemble en laissant une certaine torsion possible. Dans un virage, lors du freinage, tout le poids du VTT plonge sur la roue avant extérieure du virage conséquement, la roue arrière intérieur du virage se soulève. Avec la «sway-bar» ou bar stabilisatrice,  le poids est transféré de l’autre coté et l'ensemble du devant du VTT plonge égal et ce dernier reste bien droit, semblable à un kart en virage. La première image est l'exemple d'un VTT sans bar stabilisatrice et la seconde avec une bar stabilisatrice.

Avoir du Moteur


Avoir un gros cylindre et beaucoup de HP n’est pas obligatoire, un VTT bien préparé et une bonne technique de pilotage peuvent vous donnez de très bons résultats.  Que ce soit en Amateur ou Pro, autant superquad que supermotard, il n'y a aucune réglementation concernant le moteur, par contre la ligne d'échappement est limitée à 98 dB. Alors un jour ou l’autre sur une ligne droite vous aurez besoin de HP, à vous de jugez si vous souhaiter investir dans un moteur plutôt qu'un bon «set-up» de suspension ou de frein.

J'espère que ce court article aura su vous éclairer à débuter en supermotard et en superquad. Si vous avez des questions et ce à n'importe quel sujet, l'équipe de supermoto Québec vous invite à venir nous les poser sur notre groupe facebook : http://www.facebook.com/groups/72649359310/


Au plaisir de se voir sur la piste! Bonne glisse!


Jean-Philippe Benoit      #29